Édition Martinique 2022

Édito

Du 28 avril au 1er mai 2022, le Festival International du Film Documentaire de la Martinique (FIFDM) vous présente quatorze films inédits autour des luttes historiques, solidaires et citoyennes qui transforment notre monde.

Du Chili à Hong Kong en passant par Haïti, l’Ouganda et les Chagos, des portraits de femmes engagées nous feront découvrir des combats menés pour la paix, la démocratie, la justice économique, sociale et environnementale. Les récits montreront pourquoi le droit des peuples à l’existence, à vivre dignement sur leurs terres comme à jouir de la liberté de circulation, est plus que jamais menacé par les intérêts financiers, militaires ou politiques des multinationales et des puissances impérialistes.

Si l’œuvre de Raoul Peck éclaire les origines du colonialisme et du suprémacisme blanc, des thèmes d’actualité comme l’empoisonnement des terres au chlordécone en Martinique, la pollution minière au Chili ou le pillage de l’art africain sous la colonisation, prolongeront le débat vers des réponses possibles en matière de décolonisation de l’écologie, de réparations judiciaires et de restitution des biens culturels. Ces réponses « décoloniales » donnent une lecture nouvelle de l’histoire du panafricanisme. Ce mouvement de libération et de solidarité transatlantique est incarné dans l’histoire par les figures de Marcus Garvey et de Thomas Sankara. Il est aussi popularisé par les compositions de Manu Dibango et les musiques afro-cubaines (la rumba…) et afro-américaines (Nina Simone, Stevie Wonder……) qui, à l’honneur dans la programmation hors-compétition, contribuent à rapprocher les peuples du monde entier autour d’un même idéal de justice, de respect et de dignité.

A Madiana, onze œuvres seront en compétition (Prix spécial du Jury, Prix des jeunes, Prix du film Caribéen, Prix du Public) et les projections seront suivies d’un débat. Le festival quittera ensuite les murs du cinéma pour les projections de ces films dans les communes partenaires (Projections « Hors-les-Murs »).

Des ateliers réunissant des intervenants professionnels de l’audiovisuel seront également ouverts sur inscription. Comme chaque année, des projections d’une part adaptées aux établissements scolaires permettront aux jeunes de renforcer leur esprit créatif et critique sur le monde, et d’autre part des projections-débats auront lieu pour des détenus au Centre pénitentiaire de Ducos.

Bon festival à toutes et à tous !

Découvrez le programme et les films à l’affiche du
Festival international du film documentaire de Guyane

qui aura lieu du jeudi 26 au samedi 28 mai 2022
au cinéma Eldorado à Cayenne